MISSIONS

Depuis 30 ans, les Fongecif permettent aux salariés de construire leur propre projet de formation. Pour qu’ils soient mieux armés dans leur parcours professionnel.

Se former est d’abord une démarche individuelle qui commence avec les études mais doit se poursuivre tout au long de sa vie. Se former, c’est assumer son rôle de citoyen. C’est s’adapter en permanence à un monde qui change et se prémunir contre les ruptures dans sa vie professionnelle.

C’est se donner une seconde chance de progresser professionnellement, d’acquérir de nouvelles compétences et s’épanouir dans sa vie personnelle.

Depuis 30 ans, les Fongecif permettent à des salariés qui le souhaitent d’être à l’initiative de leur formation professionnelle, d’identifier leurs propres besoins, de définir leur projet de formation et de le mettre en oeuvre.

Présents dans chaque région de France, les 26 Fongecif assurent aux salariés l’accueil et l’accompagnement et gèrent plusieurs dispositifs tels que le CIF (Congé Individuel de Formation), dont ils tirent leur nom. Ils ont permis, en 30 ans, à 5 millions de salariés d’agir sur leur avenir professionnel.

Avec les Fongecif, l’initiative individuelle des salariés vers la formation professionnelle concourt à leur promotion professionnelle et sociale. Elle leur permet de réduire le risque de passer par la case chômage.

Les Fongecif sont d’abord des lieux d’accueil pour tout salarié qui a la volonté de changer le cours de sa vie professionnelle.

61%* des salariés du secteur privé déclarent vouloir changer d’emploi dans les deux ans à venir. Ils sont 10% réellement à occuper un autre emploi tous les ans. Les Fongecif se trouvent sur la route de beaucoup de ces salariés qui s’engagent dans une mobilité professionnelle. 60 000 d’entre eux déposeront une demande de CIF pour acquérir les compétences utiles à la réalisation de leur projet professionnel.

Plus de 125 000 salariés sont personnellement reçus, chaque année, par les Fongecif. Ils y sont écoutés et accompagnés dans le respect de chaque situation individuelle.

Les conseillers des Fongecif savent gérer ce moment particulier, souvent empreint de doutes et d’interrogations, où un salarié ressent le besoin d’une bifurcation dans son parcours professionnel, ou simplement de se donner une seconde chance pour acquérir de nouvelles compétences.

Dans chaque Fongecif, le salarié peut élaborer avec son conseiller une stratégie individuelle d’évolution professionnelle et, si besoin, construire un projet de formation adapté à ses souhaits et à ses potentialités.

Dans cette démarche, l’autonomie des Fongecif par rapport aux employeurs et aux organismes qui dispensent les formations est un atout décisif.

* Source : COE (Conseil d’Orientation pour l’Emploi)

Dans chaque région, les Fongecif contribuent à l’élévation du niveau de qualification des salariés et au développement économique des territoires.

Evoluer dans l’emploi ou rebondir en cas de rupture, exige de développer, en permanence, la compétence des hommes et des femmes et de soutenir leur volonté d’entreprendre.

Les 26 Fongecif présents dans chaque région de France, de par leur mission même, contribuent à ce progrès collectif.

Témoins privilégiés des évolutions de notre société, attentifs aux nouvelles technologies et aux nouvelles exigences environnementales qui génèrent de nouveaux métiers et de nouveaux emplois, les Fongecif connaissent les besoins en qualifications des territoires et sont proches des aspirations des salariés. Ils sont ainsi à l’origine de nombreuses reconversions professionnelles qui s’inscrivent dans les dynamiques économiques régionales.

Les Fongecif sont des organismes gérés paritairement, où chaque administrateur s’efforce de prendre les bonnes décisions pour l’avenir des salariés.

La relation employeurs-salariés, est, en France, souvent perçue à travers le prisme déformant des médias, comme un long chemin pavé de conflits et d’incompréhensions.

Les Fongecif sont loin de ces images négatives.

Les partenaires sociaux y exercent leur mandat au sein des conseils d’administration et des commissions paritaires d’examen des dossiers. Lorsqu’il s’agit d’attribuer ou non, le financement d’un dossier de formation, chacun s’efforce d’oublier qui il représente pour tenter d’atteindre, par le dialogue et l’écoute, le but commun : permettre à un salarié de faire valoir son droit et donner une nouvelle impulsion à son parcours professionnel.

Ne disposant pas des ressources permettant de satisfaire toutes les demandes, les administrateurs mettent en pratique les valeurs qui fondent les Fongecif. Ils assurent l’égalité des chances de tous les salariés face à leurs besoins de formation.

C’est au nom de l’équité que les Fongecif revendiquent l’égalité de traitement des dossiers de formation dont ils ont la charge, tout en assumant d’accorder un accès prioritaire à ceux dont ils estiment qu’ils en ont le plus besoin.

L'engagement du réseau à destination des usagers

Trois principes essentiels constitutifs de l’identité du réseau

  • Accessibilité des services

  • Individualisation des services

  • Professionnalisme des services

Trois types de services identifiés au sein du réseau des Fongecif constituant le socle commun des services rendus par l’ensemble des Fongecif

  • L’accueil et l’analyse de la demande

  • L’information générale et l'information individualisée

  • Le conseil ponctuel ou sur la durée

Neuf engagements du réseau

Accessibilité des services
  • 1 - Les services d’information et de conseil sont gratuits pour les usagers.

  • 2 - Chaque service est identifié, formalisé et lisible pour les usagers.

  • 3 - Les services prennent en compte les caractéristiques des territoires et proposent des modalités d’accès adaptées aux contraintes des usagers.

Individualisation des services
  • 4 - Chaque usager peut bénéficier d’un service d’information et de conseil adapté à ses besoins.

  • 5 - Les services prennent en compte la diversité des demandes des usagers.

  • 6 - Le Fongecif conçoit et/ou met à disposition de l’usager une information adaptée, lisible, neutre et actualisée.

Professionnalisme des services
  • 7 - Chaque Fongecif garantit et veille au développement permanent du professionnalisme de ses intervenants.

  • 8 - Chaque Fongecif veille à l’amélioration continue de la qualité du service par le suivi, l’évaluation et des actions d’optimisation.

  • 9 - Chaque Fongecif, sur son territoire, veille à collaborer avec les autres acteurs de l’accueil, de l’information et de l’orientation.


Cette Charte, élaborée en 2011 a été validée par l’ensemble des Conseils d’Administration des Fongecif et du FAF- TT

HAUT